Non classé

5 bienfaits du whisky pour la santé

Le whisky retrouve sa réputation grâce à une consommation redevenue tendance grâce aux cocktails ... Cet alcool serait même bénéfique pour la santé. Des conseils à suivre avec modération bien sûr.

1. Le whisky provoque moins de gain de poids

Comparé à d’autres alcools ou bières, il contient moins de calories, en particulier dans le sucre. Il y a donc moins de risques de développer un “ventre de bière”, mais bien sûr cet avantage est automatiquement annulé si vous aimez ajouter du cola ou une autre boisson gazeuse à haute teneur en glucides.

2. Le whisky serait bon pour le cœur

Comme certaines bières noires ou le vin, le whisky est une boisson riche en antioxydants qui maintient le mauvais cholestérol bas et stimule une bonne production.

3. Il pourrait aider à combattre le cancer

Parmi les polyphénols antioxydants, il se compose d’acide ellagique. Cette substance, présente dans de nombreux fruits et légumes, empêche les cellules cancéreuses d’entrer en contact avec l’ADN. Bien entendu, il vaut mieux préférer la consommation d’acide ellagique végétal aux boissons alcoolisées pour en absorber de plus grandes quantités.

4. Il stimule le bon fonctionnement du cerveau

Des études * montrent que la consommation de petites quantités de whisky réduit le risque de développer la maladie d’Alzheimer ou la démence. D’un autre côté, une consommation excessive a l’effet inverse complet et augmente le risque de ces maladies neurodégénératives.

5. Il aide à une bonne digestion

Comme tout bon système digestif, le whisky consommé après un repas apaise notamment votre appétit et stimule la digestion, tout en évitant les maux d’estomac. Comment pouvez-vous mieux apprécier votre whisky? Le whisky est une eau-de-vie dont la production nécessite maîtrise et savoir-faire. Le goût mérite la même quantité. Puristes comme secs ou on the rocks avec des glaçons. Pour éviter que le whisky ne se mouille, des cubes de pierre, souvent en granit, préalablement placés au congélateur refroidiront la boisson sans altérer le goût ni la pureté. Le plus prudent, il se déguste sous forme de cocktails, le whisky acide ou à l’ancienne étant les mélanges les plus appréciés. Et il est préférable de le consommer avec modération. * Recherche de la Fondation de découverte de médicaments d’Alzheimer


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *